Institutions Démocratie et Investissements Directs Étrangers

Institutions Démocratie et Investissements Directs Étrangers

  Notre papier  présente un ensemble de résultats théoriques qui semblent originaux par rapport à la littérature quant à leurs prédictions au sujet du lien fondamental existant entre institutions démocratiques,   droits humains et investissements étrangers. La littérature économique sur le sujet est scindée en deux écoles de pensées. Selon la première école de pensée indépendantiste, il existe une incompatibilité entre les droits humains démocratiques et l’incitation des investissements étrangers. Autrement dit, les flux de capitaux étrangers se dirigent vers les pays qui sont peu ou pas démocratiques et où prévalent peu de libertés humaines. En revanche la seconde école de pensée libérale  stipule qu’il existe une forte incitation aux investisseurs étrangers à se localiser dans les pays démocratiques qui offrent de larges droits et libertés humains ce qui favorise l’accumulation du capital humain, l’esprit productif et donc de larges marges de profit. Notre modèle théorique clarifie l’interaction entre implémentation endogène des libertés humaines et entrée du capital étranger.

Key Words : Investissements Directs Étrangers , Libertés Politiques, Libertés Civiles JEL Classification: C31, C33, F02, F20, F21, F23